Organisations Politiques et Economiques Internationales

FMI – Réformes – Fin du système de Bretton Woods

Nixon annonçant la fin de la convertibilité du $ en or.

Nixon annonçant la fin de la convertibilité du $ en or.

En juillet 1944, le FMI est créé dans le cadre de Bretton Woods. Son rôle était de garantir le fonctionnement de ce système. Après quelques années, jusqu’à la fin des années 60, il y’avait trop peu de dollars sur le marché car les États-Unis ne respectaient pas leurs engagements pris (par absence de contrôle). Mais avec la guerre du Vietnam et le grand programme social d’éducation public et de développement urbain du président Johnson, ainsi que la course spatiale, la donne a changé: le dollar a inondé le marché! De ce fait, les états vont commencer à demander l’échange du surplus de $ en or. En conséquence, et pour ne pas perdre leur encaisse-or restant (sachant que en 70 il totalisaient pour 10 milliards de $ de réserve d’or, contre 25 milliards en 451), Nixon annonce la fin de la convertibilité du $ en or. Ainsi, toute monnaie n’est plus fixe et peut varier, être dévaluée ou réévaluée. Ce régime dit de changes flottants est entérinés en 1973 et en 1976, les Accords de Jamaïque le confirment désormais officiellement.

Même si le FMI n’est pas l’initiateur de cette réforme, celle-ci va avoir des conséquences sur l’organisation. D’abord, ce nouveau système bouleverse tout le système monétaire international, dont le FMI était garant. Avec la fin du système Bretton Woods, les membres du FMI ont été libres de choisir le système de change qu’ils voulaient, excepté celui de lier leur monnaie à l’or: ils pouvaient former une union monétaire, laisser leur monnaie flottante, ou encore adopter la monnaie d’un autre pays… le FMI perd un peu son rôle de gendarme qui était sien en cas de dérapage, car son rôle principal de garantir la stabilité des taux de change dans une marge de 1% a disparu, et maintenant plus ou moins tout est permis, dans les limites du raisonnable. Par exemple, le FMI ne cesse de critiquer la valeur inadéquate du Yuan chinois mais ne s’y oppose pas concrètement. La fin du système de Bretton Woods est donc une réforme importante dans le fonctionnement du FMI.

http://www.palgrave.com/politics/global/students/casestudies/14039_89826_Ch19_GPI_BrettonWoods.pdf

Sources:

http://www.imf.org/external/about/histend.htm
http://www.palgrave.com/politics/global/students/casestudies/14039_89826_Ch19_GPI_BrettonWoods.pdf
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accords_de_Bretton_Woods#La_fin_du_syst.C3.A8me_mon.C3.A9taire_de_Bretton_Woods

Comments are currently closed.